cérémonie du 11 novembre

Nov 21, 2022 | EVENEMENTS, L'École | 0 commentaires

Comme depuis de nombreuses années, des élèves décidés et volontaires de l’école Sainte-Marth, assistent et participent à la cérémonie du 11 novembre.

Nous les remercions chaleureusement ainsi que leurs parents.

crédits photos : ville de Draguignan et Mme Clavaud, cheffe d’établissement 1er degré.

Pour cette commémoration du 11 novembre la 2ème lettre a été lue par deux élèves : Louis BROGGINI (CM2) et Louise BASTIANI (CM1)

La lettre lue :

CHARLES GUINANT, LE 18 OCTOBRE 1916, VERDUN

« Ma très chère Louise,
J’ai quitté les tranchées hier au soir vers 23h, maintenant je suis au chaud et au sec à l’hôpital, j’ai à peu près ce qu’il faut pour manger.

Hier, vers 19h, on a reçu l’ordre de lancer une offensive sur la tranchée ennemie à
un peu plus d’un kilomètre. Pour arriver là-bas, c’est le parcours du combattant, il
faut éviter les obus, les balles allemandes et les barbelés. Lorsqu’on avance, il n’y a plus de peur, plus d’amour, plus de sens, plus rien. On doit courir, tirer et avancer.

Les cadavres tombent, criant de douleur. C’est tellement difficile de penser à tout, que l’on peut laisser passer quelque chose, c’est ce qui m’est arrivé. A cent mètres environ de la tranchée Boche, un obus éclata à une dizaine de mètres de moi et un éclat vint s’ancrer dans ma cuisse gauche, je poussai un grand cri de douleur et tombai sur le sol.

Plus tard, les médecins et infirmiers vinrent me chercher pour
m’emmener à l’hôpital, aménagé dans une ancienne église bombardée. L’hôpital est surchargé, il y a vingt blessés pour un médecin. On m’a allongé sur un lit, et depuis j’attends les soins.

Embrasse tendrement les gosses et je t’embrasse. »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS