LE PROJET D'ÉTABLISSEMENT

Chacun des 4 axes de notre projet d’établissement est à la fois spécifique et fait partie d’un tout qui traverse le pôle éducatif, le pôle pastoral et le pôle pédagogique. Ce projet d’établissement est le fruit du travail mené par l’ensemble du personnel de l’établissement sans distinction ; il est en évolution constante donc changeant et réactualisé parce que le projet d’établissement est avant tout un outil de travail et de référence.

LES 3 PÔLES

Pôle éducatif

« Tout ce que vous aimeriez qu’on vous fasse, faites-le aux autres… »

(Évangile de Saint Matthieu 7, 12).

Pôle pastoral

« Le service spirituel et temporel des pauvres »

(Expression du Charisme de Sainte Jeanne-Antide)

 

Pôle pédagogique

Les choses qu’il faut apprendre pour les faire, c’est en les faisant que nous les apprenons.

 (Aristote, Éthique à Nicomaque, 325 av. J.C.)

NOS 4 AXES

AXE 1

Proposer un chemin spirituel dans le respect des convictions de chacun

AXE 2

Mieux communiquer pour mieux vivre ensemble : accueillir chacun au sein de la communauté éducative et lui permettre de s’y épanouir …

AXE 3

Prendre en compte la spécificité de chacun

AXE 4

S’ouvrir au monde

NOS 4 AXES EN DÉTAIL

AXE 1

Proposer un chemin spirituel dans le respect des convictions de chacun

A l’Institution Sainte Marthe, nous proposons un chemin spirituel dans le respect des convictions de chacun

… en mettant au cœur de la vie de l’établissement des valeurs d’amour, de paix, de joie, de patience, de bienveillance, de tolérance

… INSUFFLÉ PAR LE CHARISME DE NOTRE CONGRÉGATION LES SŒURS DE SAINTE JEANNE ANTIDE THOURET.

Un établissement de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Besançon a pour mission :

  • D’accueillir les enfants tels qu’ils sont, avec ce qu’ils vivent ; avec un souci d’équité et une égale attention pour tous ; en prenant en compte leurs centres d’intérêt, leurs aspirations…
  • D’aider les jeunes à s’accomplir, à découvrir le sens de leur vie…
  • D’aider les jeunes à prendre et à tenir leur place dans l’Église en les incitant à participer aux mouvements de MEJ, d’Aumônerie, de scoutisme et autres proposés par l’Institution.
  • De révéler aux jeunes qu’ils sont aimés de Dieu, chacun y est connu et reconnu personnellement comme un être unique, on leur dit que Dieu les aime et on en témoigne.
  • D’être animé par une communauté chrétienne, à l’écoute de la Parole de Dieu et de la Prière, soucieuse de partager fraternellement et de se remettre en question.
  • D’être ouvert au monde selon les orientations de l’Église.

Lien Volet Pastoral

… en créant la rencontre avec Dieu

  • Liens avec les orientations de la DEEC et de l’enseignement catholique (…)
    nouvelles orientations diocesaines

    nouvelles orientations diocesaines

… en proposant une vie catéchétique dans notre Institution au 1er degré (Du CP au CM2) et au 2nd degré (de la 6ème à la 3ème) ainsi qu’un éveil à la foi chez les plus petits (PS à GS)

Une vie catéchétique au 1er degré >> voir notre projet pastoral à l’école
et au 2d dégré :

  • L’objectif premier est d’éduquer l’intelligence, la volonté et le cœur des élèves, en proposant la Foi de façon claire et explicite, tout en respectant les âges, les croyances de chacun et les divers niveaux d’accueil de la Foi.
  • Pour la culture religieuse et le catéchisme : Tous les élèves de toutes les classes ont un cours de culture religieuse environ tous les quinze jours : découverte et approfondissement des grands courants religieux et de la culture qui y est associée.
  • Dans ces cours, la religion chrétienne, élément constitutif de la France depuis sa fondation, a et gardera une place privilégiée. Des sorties par niveau dans un haut lieu de foi et de culture provençale auront lieu.

    ————————-

    « Le service spirituel et temporel des pauvres »

    (Expression du Charisme de Sainte Jeanne-Antide)

     

    L’Institution Sainte Marthe de Draguignan est un Etablissement Catholique d’Enseignement. Sa spécificité réside dans sa participation au Service Public de l’Education Nationale et son appartenance à l’Enseignement Catholique. La congrégation des sœurs de la Charité de Sainte Jeanne Antide Thouret de Besançon exerce la tutelle de l’Institution.

    Le projet des sœurs de Sainte Jeanne Antide est de servir tout homme, jeune ou adulte, de le faire advenir dans son identité propre, de lui procurer ce qui est nécessaire pour exister dans toute sa dignité, de le faire croitre en humanité, de lui permettre de se ressourcer selon ses croyances.

    La communauté chrétienne qui anime l’établissement est d’abord une communauté humaine, solide qui se doit de donner à chacun l’occasion de la parole positive et du geste d’accueil qui permet une reconnaissance mutuelle de la place de chacun.

    L’Institution donne la possibilité à tous ceux qui le désirent les moyens adaptés pour grandir dans la Foi. Elle s’efforce de répondre aux besoins véritables et aux attentes des jeunes.

    Les élèves de toute confession et de toute opinion sont accueillis au sein de l’Institution, dans le respect de leurs différences et de leurs croyances. Néanmoins, les familles s’engagent à respecter le caractère propre de l’établissement, notamment au travers de la diffusion de la foi catholique.

    Au cœur de notre Institution Sainte-Marthe, nous avons pour mission de développer, chez nos élèves, les valeurs chrétiennes, d’insister sur le bien vivre ensemble, d’accueillir, d’accompagner, d’éduquer, de donner un cadre, d’éveiller à l’intériorité et à la spiritualité un être unique plein de richesse, de s’ouvrir à la solidarité, à la tolérance et au respect des différences…

    La vie chrétienne repose sur trois piliers : annoncer la Bonne Nouvelle, célébrer le Seigneur et servir son frère (axe 3 des orientations diocésaines « Créer les conditions d’une rencontre personnelle avec Jésus-Christ »).

     

    SERVIR

    • Accueillir tous les élèves
    • S’engager dans des projets de solidarité
    • Rencontrer l’autre
    • Eduquer à la différence et au respect
    • Aimer à la manière du Christ

    CELEBRER

    • Célébrer les temps liturgiques
    • Proposer des temps de partage et de convivialité
    • Proposer des temps forts spirituels
    • Prier

    ANNONCER

    • Permettre à chaque élève de découvrir la Parole de Dieu et de cheminer à la suite du Christ
    • Accompagner les élèves dans la préparation aux sacrements
    • Aider l’élève à se connaître et à donner du sens à sa vie
    • Proposer des repères pour appréhender le monde
    • Faire découvrir et comprendre la culture Chrétienne

     

    L’institution Sainte Marthe est insérée aux activités dans l’Eglise locale. Elle n’est pas une unité indépendante ; elle participe à la communauté chrétienne paroissiale et diocésaine. Les élèves sont invités à participer à l’Eucharistie en Paroisse, à des rencontres chez les Petites Sœurs de la Consolation et à diverses célébrations (axe 3 des orientations diocésaines « Créer les conditions d’une rencontre personnelle avec Jésus-Christ »).

    Les Sœurs de la Charité de Sainte Jeanne-Antide Thouret partagent avec nous, leurs connaissances et leurs expériences. De ce partage, nous pouvons faire vivre l’esprit fondateur de la congrégation :

     

    –   Reconnaitre les efforts de nos élèves et leur offrir beaucoup d’écoute,

    –   Croire que tous les élèves peuvent apprendre et être reconnaissants de leurs efforts,

    –   Mettre les valeurs de la vie, de l’amour et du partage au premier plan,

    –   Lutter contre toutes les formes de pauvreté.

    … en proposant une expérience concrète de la charité

    A travers nos actions avec l’EHPAD du Malmont à Draguignan, le Bol de riz, l’Ecole Saint Marron du Liban, l’Association Adrien, le Hameau Saint François, Les sœurs de la consolation, les Irakiens de Bargemon, l’Association ELA

    … en nous ouvrant au message évangélique et culturel

    Lors des sorties à Cotignac, à Bargemon, à la Sainte Beaume…

    … en vivant sa foi au quotidien lors des célébrations pour les plus petits ou les messes pour les plus grands

    A la messe hebdomadaire du jeudi dans notre chapelle, aux messes de rentrée, à l’entrée dans l’avent, à l’entrée en Carême, aux messes ou célébrations de fin d’année scolaire, à Pâques

    … en faisant partie de la communauté chrétienne, diocésaine et paroissiale

    • Les prêtres accompagnateurs de la paroisse du diocèse Fréjus-Toulon
    • Des rencontres chez les soeurs de la Consolation sont également prévues.

    … en proposant la culture religieuse à tous au collège

    • En 6ème : la vie de Jésus, l’histoire, la bible et le calendrier liturgique
    • en 5ème : les bâtiments religieux (Eglise, Synagogue, Mosquée)
    • en 4ème : les notions de base des grandes religions – leurs rites 
    • en 3ème : Témoignages

    … en préparant aux sacrements

    Préparation au sacrement du baptême, à la 1ère communion, à la confirmation, à la profession de foi.

    … en donnant vie à notre réflexion spirituelle

    Nous avons notre messe du jeudi mais nous sommes en pleine réflexion sur un rituel à instaurer dans notre Institution : une prière du matin ( ?), tous les lundis ( ?), une phrase à afficher dans la cour ( ?) ; (…)

    AXE 2

    Mieux communiquer pour mieux vivre ensemble : accueillir chacun au sein de la communauté éducative et lui permettre de s’y épanouir …

    A l’Institution Sainte Marthe, nous aspirons à mieux communiquer pour mieux vivre ensemble : Accueillir chacun au sein de la communauté éducative et lui permettre de s’y épanouir …

    … en développant le point écoute au collège comme au 1er degré

    • Au collège, des bénévoles sont à l’écoute des jeunes tous les jeudis au CDI entre 12h30 et 13h30

     

    • Au 1er degré:
      Objectifs du lieu
      ▪ Permettre aux élèves d’aborder les questions qui les préoccupent avec un adulte formé à l’écoute,
      ▪ Les aider à trouver une information sérieuse et adaptée,
      ▪ Les soutenir dans leur réflexion et leur désir de trouver une issue à leurs difficultés. 

      Le cadre du Point Écoute 

      Une permanence a lieu pendant le temps du repas, entre 13h00 et 13h15 les lundis, mardis, jeudis et vendredis.

      L’écoute est réalisée par Mme Bréa Camille et des enseignants désireux de se former à l’écoute.

      L’accueil se fait toujours dans le même lieu de l’école, une petite salle facilement accessible et située près de la salle de GS (Salle du Regroupement d’Adaptation).

      Les élèves peuvent venir seuls, à deux ou trois.

      Quand un entretien a lieu, la porte de la salle reste fermée.

      La confidentialité est une des règles d’or du Point Écoute. L’élève est assuré que sa parole ne sera pas répétée et qu’elle ne sera pas utilisée sans son accord.

       La confidentialité

      La confidentialité est indispensable pour que l’élève puisse faire confiance aux écoutants et soit assuré que ses problèmes personnels ne seront pas immédiatement répétés dans l’école. À travers cette confiance, l’enfant peut oser solliciter l’aide d’un adulte, relation structurante pour lui.

      Dans le cas de problèmes graves à travers lesquels l’enfant serait en danger, il est bien évident qu’il y a levée du secret professionnel pour les écoutant, et que ce dernier a le devoir d’amener le jeune à rompre la loi du silence. Les adultes présents pourront favoriser la circulation de la parole entre plusieurs jeunes venant en petit groupe au Point Écoute et les aider à percevoir ce qui sous-tend leur besoin de s’exprimer.

      Si dans ce lieu, l’enfant peut exprimer sa plainte, ses sentiments d’injustice et de révolte, son agressivité, les violences qu’il subit, s’il est entendu, il acceptera mieux le rappel de l’existence d’une loi dans l’école et la nécessité d’enseigner pour les professeurs. Ce lieu permettra aussi à l’élève de saisir la complémentarité des différentes fonctions exercées dans l’établissement.

      Ce lieu a donc à la fois un rôle de mise en mots et de remise en ordre.

      Au lieu de subir sa scolarité, l’enfant pourra en devenir l’acteur si on lui laisse un espace de parole et une part de responsabilité.

      Les thèmes qui peuvent être abordés

       

    • Les relations familiales (relations avec les parents, les frères et sœurs…)
    • Les difficultés avec les beaux-parents

       

    • La vie à l’école

       

    • La relation avec les enseignants

       

    • Les relations entre élèves

       

    • Le sommeil, la prise de médicaments

       

    • Les peurs, les sentiments d’injustice et la révolte contre l’autorité…

       

    • Les addictions (jeux vidéo…)

      Les problèmes évoqués en entretiens individuels seront certainement une connaissance mutuelle entre les élèves et les adultes.

      Les élèves cherchent surtout dans un premier temps à tester le lieu et à identifier les intervenants :

      Sont-ils des adultes auxquels le jeune pourra faire confiance ?

      Que va-t-il advenir de sa parole ?

       Le Point Écoute reste un espace de parole important et favorise également une meilleure cohésion entre les élèves et les adultes de l’établissement.

    … en nous préoccupant de l’Education Affective, Relationnelle et Affective (E.A.R.S.)

    Parcours EARS pour l’équipe pédagogique : Education Affective, Relationnelle et Sexuelle – Dans ma classe, dans l’école

    Dans une société où le corps est présenté avec une visée de perfection dans les médias, les publicités, où le corps est exposé sans limites, comment accompagner les élèves dans ce qui relève de l’intimité, du respect du corps, du respect de l’autre, de la relation ? Comment entrer en relation en se respectant et en respectant l’autre différent de moi ? Comment découvrir qui je suis en tant que personne sexuée ?

    Découvrir que je grandis, que mon corps se transforme, que moi aussi je viens d’une rencontre…

    En référence aux IO, au document de référence de l’enseignement catholique, initier une réflexion pour mettre en place l’Education Affective Relationnelle et Sexuelle dans l’école.

    Objectifs :

    – Comprendre les enjeux de l’Education Affective, Relationnelle et Sexuelle pour la construction personnelle des élèves

    – Découvrir des outils permettant d’initier une réflexion sur l’EARS à l’école

    – Découvrir des outils permettant de mettre en place des séances d’EARS à l’école

    – Proposer une utilisation concrète de ces outils

    … en préparant et en participant à tous les évènements qui ponctuent la vie de l’Institution tout au long de l’année

    • Actions de carême, Bol de riz, semaine du goût, semaine de la presse, journée des métiers (en projet), carnaval, rencontres conviviales avec les parents, journée des talents (en projet)
    • bal des 3èmes de fin d’année, kermesse, fête de l’école, marché de noël, ELA, remise officielle des diplômes de DNB, galette des rois…

    … en aménageant la pause méridienne

    • Ateliers du collège: théâtre, chorale,patrimoine, échec
    • Ateliers du primaire : relaxation, anglais, arts plastiques,théatre, échec
    • UNSS
    • charte de restauration, messes, jeux permis dans la cour (football, basket-ball, baby-foot – primaire – tennis de table – collège -)

    … en accentuant le lien CM2-6ème

     « Travailler sur la liaison, c’est jouer sur des articulations et la difficulté des continuités (…). »
    Marc BABLET, IA-IPR, responsable des ZEP, directeur du CAREP de Paris – 26 janvier 2000)

      

    Objectifs généraux de la liaison CM2 / 6ème : 

    • Assurer une continuité dans les comportements et les apprentissages
    • Eviter les ruptures qui mettraient les enfants en situation de difficulté à leur entrée en 6ème afin de favoriser un passage harmonieux des élèves de l’école vers le collège • Faire évoluer les représentations des uns et des autres
    • Comparer les attentes des uns et des autres
    • Renforcer les travaux inter-niveaux sur les contenus d’enseignement et les compétences visées à chaque niveau, pour clarifier les objectifs du CM2 et de la 6ème
    • Développer des outils de liaison permettant d’une part de préciser les compétences travaillées au CM2 et d’autre part d’apprécier les acquis des élèves
    • Encourager toutes les activités qui peuvent conduire à enrichir une culture commune : étude de travaux d’élèves, travail sur l’erreur et les modalités de remédiation, analyse des démarches pédagogiques liées à un champ disciplinaire particulier, élaboration conjointe d’outils, étude comparée des démarches employées pour donner des consignes, visites d’enseignants dans les classes de l’autre niveau et explication des pratiques mises en œuvre…
    • Développer un projet conjoint qui induit des échanges sur les pratiques pédagogiques ou éducatives.

    … en soignant les liens et les contacts entre tous les membres de la communauté

    • Lien famille/école et collège
    • lien vie scolaire/enseignants, suivi pédagogique en présentiel et en permanence avec l’utilisation active d’école directe

    … en développant notre visibilité

    Journée portes ouvertes, plaquette de l’institution, site internet

    … à travers nos instances et avec nos partenaires

    • Conseil d’établissement
    • Congrégation
    • Paroisse
    • Collectivités
    • la mairie de Draguignan
    • L’inspection
    • La circonscription de Draguignan (1er degré)
    • Dracénie Provence Verdon
    • Direction Diocésaine
    • Ministère de l’éducation nationale
    • Inspection académique

    … en collaborant étroitement avec l’APEL

    En lien avec sa présidente et les actions menées :

    • participation / aide aux famille lors des sorties ou voyages
    • achat de matériels pour les élèves
    • organisation de manifestations telles que la kermesse, le marché de noël, le loto et la tombola pour financer les projets des élèves
    • la cérémonie de fin d’année des collégiens

    … en participant à la formation 3PF (programme pour les Publics Fragiles)

    Programme de Protection des Publics Fragiles pour l’ensemble de la communauté éducative (PPPF) : « De la lutte contre la maltraitance à la bientraitance éducative »

    L’école n’est pas préservée de la violence, elle en connaît même certaines formes qui lui sont spécifiques. Pour traiter toute situation de maltraitance, passée ou actuelle, survenant dans le cadre scolaire, le SGEC (Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique) a engagé un programme intégrant des outils légaux et pratiques. Le SGEC soutient une approche préventive et rappelle que toute situation de personne en danger ou en risque, doit être traitée dans le respect des personnes et du droit.Deux grands fondements guident les pratiques institutionnelles comme celles de chaque acteur des communautés éducatives :

    Le premier est celui de la nécessaire attention à l’autre et de la bientraitance en éducation :

    • Dans tout acte d’éducation et d’enseignement, l’élève, qu’il soit enfant, adolescent ou jeune adulte, est acteur de son parcours de vie ;
    • Tout acte d’éducation et d’enseignement s’enracine dans un lien de qualité proposé par l’éducateur, structuré autour du respect de l’intégrité, de l’intimité, de la vie privée de l’élève ;
    • Les pratiques d’éducation et d’enseignement sont en permanence interrogées et enrichies par des réflexions et ressources internes et externes ;
    • Les acteurs des communautés éducatives doivent être en permanence soutenus par l’institution dans une approche bienveillante d’éducation et d’enseignement.

    Le deuxième est la nécessaire protection contre toute forme d’atteinte à la sécurité ou à l’intégrité des élèves :

    • Le droit doit être respecté ;
    • Les références chrétiennes confirment leur enracinement dans une attitude d’attention particulière envers les victimes : les protéger, les accompagner ;
    • Ces obligations juridiques et ces références confirment également les impératifs de chacun : signaler pour que seule la justice puisse juger.

    Partenaires : La Direction Diocésaine Fréjus-Toulon (Mmes Catherine RENARD et Magali MENUT), le Conseil Départemental de Draguignan : CRIP (Cellule de Recueil d’Informations Préoccupantes), l’ASE (Aise Sociale à l’Enfance).

     

    … en agissant pour « se respecter et respecter les autres »

    > la  Charte de l’Institution
    > charte des intervenants
    > charte de restauration
    > contrat de scolarisation
    > règlement intérieur
    > protocole contre le harcèlement scolaire

    AXE 3

    Prendre en compte la spécificité de chacun

    A l’Institution Sainte Marthe, nous prenons en compte la spécificité de tous les élèves [Accueillir et soutenir l’élève à besoins éducatifs particuliers / exigences d’une école inclusive

    … en mettant en place des PAI

    Le projet d’accueil individualisé (PAI) est avant tout une démarche d’accueil résultant d’une réflexion commune des différents intervenants impliqués dans la vie de l’enfant malade. Il a pour but de faciliter l’accueil de cet enfant mais ne saurait se substituer à la responsabilité des familles.

    Le rôle de chacun et la complémentarité des interventions sont précisés dans un document écrit.

    Ce document organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins thérapeutiques de l’enfant ou de l’adolescent, les modalités particulières de la vie quotidienne dans la collectivité et fixe les conditions d’intervention des partenaires.

    Sont notamment précisés les conditions des prises de repas, interventions médicales, paramédicales ou de soutien, leur fréquence, leur durée, leur contenu, les méthodes et les aménagements souhaités.

    … en mettant en place des PPRE

     

    Cliquer pour agrandir

     

    Cliquer pour agrandir

    … en mettant en place des PAP

     Cliquez pour agrandir

    … en mettant en place des GEVASCO et des ESS

     

    Cliquer pour agrandir

     

    Cliquer pour agrandir

    … avec des activités pédagogiques complémentaires au 1er degré

    Les élèves qui en ont besoin peuvent bénéficier d’aides complémentaires au-delà des 24 heures hebdomadaires. Le choix a été fait d’utiliser ces temps surtout pour de l’aide personnalisée.

    Pour ces aides, le Conseil des Maîtres a choisi l’organisation suivante :

    Du lundi au vendredi : soit de 11h30 à 11h45 pour les maternelles, de 13h00 à 13h15 ou de 16h30 à 17h00 pour l’élémentaire.

    Les élèves concernés participeront pendant plusieurs séances, sur une période scolaire, à l’aide personnalisée. Le nombre de séances sera fixé par l’enseignant(e) concerné(e), selon le repérage mis en œuvre.

    Les parents des enfants concernés seront rencontrés et informés, et leur accord (indispensable) sera recueilli (autorisation signée) et ce pour chaque période scolaire.

    … avec l’accompagnement personnalisé au collège

    Aide aux devoirs « scientifique et littéraire » (de la 6ème à la 3ème ) + dédoublements (de la 6ème à la 3ème) + aide à la méthodologie (3ème)

    … en mettant en place des stages de réussite

    Pour venir en aide aux élèves en difficultés (lacunes importantes en français et en mathématiques), l’école Sainte-Marthe organise également des stages de remise à niveau, 3 heures par jour, durant 3 à 5 jours, sur le temps des vacances scolaires d’automne, de printemps et d’été pour les élèves de CP au CM2.

    Des groupes d’élèves, de 6 enfants, seront constitués par l’équipe des enseignants en accord avec la direction. Les propositions de stages seront élaborées à partir des évaluations réalisées par les enseignants en charge des classes. C’est sur la base de ce constat que les actions pédagogiques seront conçues de telle sorte qu’elles puissent commencer dès le début de l’action. A la fin du stage, une évaluation des progrès de chaque élève sera faite et communiquée à la famille ainsi qu’à l’enseignant de la classe.

    … avec le regroupement d’adaptation

     

    Le regroupement d’adaptation est :

    • Une aide spécifique et différenciée pour des élèves en difficulté, en priorité pour ceux de cycle II ( CP-CE1 et CE2)
    • Un moyen de prévention dès l’école Maternelle,
    • Un lieu, une structure au service des enfants ,

    Il a plusieurs objectifs:

    Son fonctionnement :

    Il est confié à un enseignant spécialisé, et fonctionne à mi-temps (tous les matins)

     

    Les enfants travaillent par petits groupes ou individuellement. Un projet individuel est établi pour chaque enfant. Ce projet, spécifique à chacun, s’insère dans un projet de groupe. Une étroite collaboration entre les enseignants, la famille et les différents partenaires extérieurs est fondamentale.

     

    Par ailleurs les objectifs poursuivis en R.A doivent s’inscrire dans ceux de l’ensemble de la classe.

    Cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir

    … avec les études surveillées

    Elle permet l’apprentissage des leçons, une aide à cet apprentissage et d’effectuer un contrôle. Plus précisément, elle permet de travailler la mémorisation et d’asseoir les automatismes. L’étude permet une forme de « réassurance » ou encore un progrès dans l’autonomie de travail de l’enfant. Les leçons sont en outre un trait d’union supplémentaire entre l’école et la famille. 

    L’étude se déroule 4 fois par semaine de 16h20 à 18h00, incluant un temps de goûter. Elle est positionnée dans la continuité du temps scolaire.

     L’étude surveillée remplit plusieurs missions :

    → donner la possibilité à l’enfant de faire ses leçons et de l’accompagner dans un cadre propice,

    → offrir un service de qualité encadré par des personnels d’éducation pour répondre au mieux aux besoins de l’enfant et notamment des plus « fragiles ».

    Le travail scolaire constitue un lien entre l’école et la famille, et de manière générale, les relations entre l’école et les familles s’en trouvent enrichies.

    Ce dispositif « étude surveillée » vise à réduire les écarts et inégalités pouvant exister entre les élèves qui travaillent en dehors de la classe et les autres. Aussi et afin de ne pas risquer que le travail hors temps scolaire, hors de la présence de l’enseignant et dans des conditions matérielles et psychologiques variables d’un enfant à l’autre, soit source d’échec, l’école Sainte Marthe souhaite mettre en place un dispositif d’accompagnement pertinent.

     Notre projet d’étude surveillée décline les intentions éducatives de chacun des temps organisés par l’école Sainte Marthe :

    → Développer une cohérence éducative, construire la coéducation

    → Renforcer la continuité éducative entre l’école et le milieu familial

    → Créer les conditions de la participation de toutes les familles

    → Soutenir, accompagner les familles et les enfants en difficulté

    … lors des équipes éducatives

    Cliquer pour agrandir

     

    … en accueillant les personnes à mobilité réduite

    Tous les espaces de l’Institution peuvent accueillir les personnes à mobilité réduite (sauf le 2e étages de l’ancien bâtiment du collège – 3 salles)

    … en aidant à l’orientation

    Au collège avec les équipes éducatives et plus spécifiquement les professeurs principaux

    • en organisant des soirées d’orientation parents par la Direction
    • par des interventions extérieures (entrepreneurs, CIO) et des interventions internes de la Direction en classe
    • Information sur les salons et les journées des métiers
    • à travers le stage obligatoire d’observation en 3ème mais aussi tous les autres mini stages possibles durant le temps scolaire et non scolaires (vacances)

    … en informant les équipes sur les profils d’élèves

    • A travers la liaison CM2-6ème
    • par une information aux équipes pédagogiques de chaque élève par niveau et d’un niveau à l’autre (notamment en réunions pédagogiques de début d’année avec la présence des enseignants, du personnel éducatif, l’intervention des AESH au besoin)

    … en communiquant avec les familles

    Travail constant s’inscrivant dans la durée entre les familles et les équipes (rencontres et communication)

    cliquez pour agrandir

    … en poursuivant notre réflexion

    L’adaptation pédagogique doit être permanente ; elle doit s’inventer et se renouveler :

    • projet d’ouverture d’une ULIS au 1er degré
    • plan de formation commun 1er degré et 2nd degré 
    • travail à approfondir avec l’outil Qualinclus

    AXE 4

    S’ouvrir au monde

    A l’Institution Sainte Marthe, nous affirmons notre ouverture au monde…

    … écologique : être engagé et le respecter. C’est le développement d’un établissement de la responsabilité et de l’engagement écologique

    • Projet de classe « risque inondation Argens » 
    • projet « eau paysage varois » 
    • projet « wild immersion »
    • Sortie Verdon
    • restauration « stop au gâchis et tri des déchets » 
    • tri sélectif des déchets 
    • campagnes d’affichage sur l’économie d’eau et d’électricité au quotidien
    • jardin pédagogique 
    • Eco-Délégués
    • journée « nettoyage de la nature »
    • journée « Vigne à vélo Draguignan » en projet

    … scientifique et technologique

    • « Les virus et nous » (CE2) 
    • Semaine du goût (1er degré) 
    • projet Gulliver (1er degré) 
    • projet d’initiation à l’algorithme et à la programmation informatique (1er Degré) 
    • Ateliers programmation robotique (collège) 
    • BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) dès la 4ème
    •  utilisation de TBI dans chaque salle de classe 
    • Classes Tablettes numériques mobiles

    … artistique et culturel

    • Partenariat avec la DPVA : ludothèque, chapelle de l’observance, théâtre, musée (…) 
    • structures sportives mises à disposition par la Mairie 
    • partenariat avec le conseil départemental 
    • Cinéma
    • Médiathèque 
    • PEAC 1er degré (… cf. Anne) 
    • Dispositif « Derrière le rideau » en partenariat avec l’Opéra de Toulon 
    • Culture religieuse au collège (cf. Axe 1 du projet d’établissement)
    • Ateliers de la pause méridienne : Ateliers théâtre (1er et 2nd degrés) ; Atelier d’échecs (1er et 2nd degrés) ;
    • Chorale et clips (collège) 
    • sophrologie (collège 3ème)
    • Atelier presse-lecture (collège) 
    • Atelier Arts et Patrimoine (collège) 
    • UNSS
    • sorties scolaires pédagogiques

    … associatif

    • En lien avec les 3 autres axes du projet d’établissement
    • Classes à horaires aménagés : fin des cours le mardi et le jeudi à 15h30 pour les élèves inscrits au Football Club de Draguignan, au club de Danse Arts Studio and Co (et en projet pour le rugby)
    • Le Rotary (plantation des cèdres)
    • ouverture à l’altérité, à la différence et à la solidarité

    … des langues étrangères

    • Latin dès la 5ème 
    • Mandarin dès la 4ème 
    • Anglais « Euro » (anglais de perfectionnement dès la 4ème )
    • DNL (Discipline non linguistique ) en Physique-Chimie 
    • Language Connexion (1er Degré) 
    • Big challenge 
    • langage Semaine des langues à la cantine à venir
    • Voyages linguistiques en projet 
    • Projet « Correspondants étrangers en famille »